Structure de représentation par excellence des startups de la mobilité et des services de l’auto au sein du Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), l’Alliance des Mobilités accueille les acteurs clés des nouvelles solutions de mobilité.

19ème métier rattaché au CNPA, l’Alliance des Mobilités rassemble les entrepreneurs qui proposent des solutions innovantes pour faire de la mobilité de demain une mobilité plus durable, efficiente, et accessible à tous, au service des professionnels et des citoyens.

Les solutions proposées par les startups des services de l’auto depuis le début du confinement, notamment dans le domaine de la digitalisation, illustrent la force d’innovation de ces entrepreneurs, qui ont permis aux métiers historiques de la filière de maintenir leur activité notamment en proposant de nouveaux services de mobilité, à réelle valeur ajoutée pour leurs clients.

Véritable levier stratégique pour les métiers traditionnels du secteur de l’automobile, les startups adhérentes à l’Alliance font de cette crise sanitaire une occasion privilégiée pour renforcer et consolider leurs liens préexistants avec les 18 autres métiers du CNPA. En effet, présentes tout au long de la chaine de valeur de l’automobile – de sa sortie d’usine au recyclage – les startups des services de l’auto coopèrent de façon toujours plus étroite avec les loueurs, les agents de marque, les concessionnaires, ou encore les services de l’après-vente. Cela s’est notamment illustré au travers du développement de partenariats et de projets d’offres.

Cette accélération significative d’activité et cet effort de coopération ont notamment pu s’observer dans le secteur de la livraison à domicile de véhicules et du convoyage, notamment porté par Convoicar et Hiflow, mais aussi celui du « sans contact » et du « click and collect », avec Smilee, Kirrk ou Efikeys. Les services de SaaS (Software as a Service) à destination des clients et des professionnels, tels que ceux proposés par Carmoove, Mounki et Vroomly, ou encore les services de parcours client digitalisé, comme celui de Fidcar, ont également démontré leur dynamisme pendant cette crise sanitaire.

Plus que jamais, les startups des services de l’auto s’engagent à mettre leur inventivité au service et en soutien du secteur de l’automobile. Convaincues qu’une action conjointe avec les métiers historiques de l’automobile est déterminante pour assurer la résilience et l’adaptation du secteur face aux enjeux d’un monde toujours plus digitalisé, les startups des services de l’auto adhérentes à l’Alliance s’engagent à poursuivre et à consolider leur collaboration avec les métiers du CNPA.

 

> À propos du CNPA
Le Conseil National des Professions de l’Automobile représente la 5ème branche économique de France avec 142 000 entreprises de proximité et 500 000 emplois non délocalisables. Le CNPA défend l’intérêt général des métiers du commerce, de la réparation, de l’entretien et des services de l’automobile en animant une dynamique de filière et en développant une approche prospective sur des thèmes communs à tous les métiers de la mobilité tels que l’activité économique, l’emploi, les nouvelles technologies, le développement durable ou encore l’économie circulaire.
Contacts presse :
-       Laurence Dubar – Port : 06 19 36 20 74 – ldubar@cnpa.fr
-       Laure de Verdun – Port : 06 12 43 33 37 – ldeverdun@cnpa.fr
Art 11410