La Commission européenne a présenté, le 14 juillet 2021, des propositions législatives pour réduire les émissions de CO₂ de l’Union européenne d’au moins 55 % en 2030 et atteindre la neutralité carbone en 2050. Le paquet « Ajustement à l’objectif 55 », dit « Fit for 55 », vise à réviser la législation européenne en matière de climat, d’énergie et de transport afin d’aligner les textes actuels sur les ambitions fixées pour 2030 et 2050. Le paquet « Ajustement à l’objectif 55 » comprend plusieurs textes d’intérêt pour le secteur du transport, notamment le règlement sur les émissions de CO2 des véhicules légers (voitures et camionnettes). La Commission a proposé de revoir les règles relatives aux émissions de CO2 pour les voitures et les camionnettes. La proposition introduit des objectifs de réduction plus élevés à l'échelle de l'UE (réduction des émissions de 15% dès 2025 et de 55% pour 2030) et fixe un nouvel objectif de 100 % pour 2035. Dans la pratique, cela signifie qu'à partir de 2035, il ne sera plus possible de mettre sur le marché de l'UE des voitures ou camionnettes équipées d'un moteur à combustion interne ; Le 8 juin 2022, le Parlement européen a adopté sa position sur le règlement relatif aux émissions de CO2 pour les voitures et les camionnettes. Il a voté en faveur de l’interdiction de la vente de véhicules neufs à moteur essence, diesel et hybride à partir de 2035. Le dispositif voté par les eurodéputés empêche de commercialiser des véhicules hybrides performants ou des véhicules utilisant des biocarburants. Le texte adopté par le Parlement européen constitue sa position de négociation avec les Etats membres et la Commission européenne sur la version finale de la législation. Le 29 juin dernier, le Conseil de l’Union européenne a, à son tour, adopté plusieurs propositions législatives contenues dans le paquet « Ajustement à l’objectif 55 » dont celle relative à la fin des véhicules thermiques en 2035. Cette étape définit la position des États membres dans les négociations avec les deux autres institutions européennes : le Parlement européen et la Commission européenne. Les 27 Etats membres ont notamment approuvé la fin des voitures thermiques neuves dès 2035. Concrètement, cette mesure, qui doit contribuer à atteindre les objectifs de réduction de 55% des émissions de CO2 d'ici à 2030, mettra fin à la commercialisation de voitures et véhicules utilitaires légers essence et diesel dans l'Union européenne à partir de 2035, ainsi que des hybrides. Cette note vise à analyser les impacts du règlement sur la fin de la vente des véhicules thermiques pour 2035 et dresser l’état d’avancement des discussions sur ce texte d’intérêt pour MOBILIANS.

Lire la suite

Les nouvelles réglementations à l’œuvre nécessitent d’envisager très rapidement des dispositifs visant à préserver la mobilité des Français et à favoriser l’accès à une offre de véhicules vertueux.

Lire la suite

Les tarifs de l’énergie sont historiquement élevés et ont des impacts significatifs auprès des consommateurs professionnels. MOBILIANS se mobilise afin de proposer à ses adhérents de participer à un achat groupé d’énergie. En effet, les cours de l’énergie ont significativement augmenté au cours des derniers mois et celui de l’électricité en France pour une livraison en 2023 a été multiplié par 5 en moins d’un an.

Lire la suite

A l’occasion de la remise des prix de ZeAwards Carrosserie, MOBILIANS a annoncé le déploiement auprès des professionnels de la carrosserie de CREANCE AUTO.

Lire la suite

Dans le cadre du paquet climat de la Commission européenne « Fit for 55 », le Parlement européen a acté ce 8 juin la fin de la commercialisation des véhicules thermiques dès 2035. Cette décision, qui constitue un tournant historique, si elle était confirmée en trilogue au cours des prochaines semaines, aura un impact sans précédent sur la filière automobile et les usagers.

Lire la suite

Le jury de sélection du Moove Lab, réuni le 31 mai, a sélectionné parmi les présentations des 14 finalistes les startups de sa 9ème promotion. MOBILIANS et Via ID ont annoncé l’arrivée du groupe GEMY Automobiles qui rejoint les partenaires historiques de l’accélérateur. Cette journée de sélection a réuni l’ensemble des partenaires du Moove Lab : BMW Group France, Bridgestone, Bee2Link, BCA expertise, CETRI, COFIDIS, le pôle de compétitivité automobile NextMove, l’ANFA, l’OPCO Mobilités, Opteven, Roole, et pour la première fois le groupe GEMY Automobiles. Simon Martin, ancien Conseiller automobile, nouvelles mobilités et planification énergétique dans les transports au sein du cabinet du Ministre des Transports, nous a fait l’honneur de sa présence lors de cette journée et a également soutenu les jeunes entrepreneurs.

Lire la suite

Le récent rapport publié par l’Institut Montaigne tente de proposer des pistes de réflexion pour faciliter l’accès au permis de conduire. L’objectif d’un accès toujours plus large et inclusif à l’éducation routière est une problématique centrale pour les auto-écoles de proximité. Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics ont tenté de s’emparer du sujet, sans rencontrer le succès escompté. C’est pourquoi, la branche éducation routière de Mobilians porte un ensemble de propositions qui permettrait de progresser en la matière, qui seront présentées à l’occasion du prochain Congrès annuel rassemblant l’ensemble de la profession, du 3 au 5 juin prochain à Mandelieu. Simplification du recours aux aides existantes, portabilité intra-familiale du Compte Personnel de Formation, … des dispositifs qui permettraient enfin d’envisager des résultats concrets.

Lire la suite

Alors que les prix de l’énergie ne cessent de croître, Mobilians, organisation professionnelle des entreprises de la mobilité, et Sobre Energie, société de conseil pour la transition énergétique des bâtiments, unissent leurs forces pour accompagner les professionnels vers la sobriété énergétique de leurs bâtiments. L’objectif est de promouvoir auprès des adhérents de Mobilians, la sobriété et la transition énergétique des bâtiments, de faciliter par la pédagogie et l’accompagnement, la mise en œuvre de la démarche réglementaire relative aux bâtiments tertiaires*. Et ainsi contribuer à l’engagement RSE des entreprises de la distribution et des services de l’automobile en France.

Lire la suite

Essentiellement situées en territoire rural et péri-urbain, les 4150 stations-service indépendantes assurent un rôle déterminant pour garantir la mobilité de chaque Français, quels que soient leurs lieux de vie et/ou d’activité. Pourtant, 27% des 4150 stations-service indépendantes françaises pourraient disparaître d’ici 2035 selon l’enquête menée fin avril auprès des 2400 stations-service adhérentes de Mobilians. Il est urgent qu’acteurs publics et économiques se réunissent et travaillent à un plan d’urgence permettant d’apporter un soutien nécessaire à ces 1 500 TPE présentes sur l’ensemble du territoire.

Lire la suite

MOBILIANS soutient l’organisation par le COET-MOF de l’épreuve qualificative du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » en classe peinture automobile ce jeudi 19 mai 2022 à l’Institut des Métiers de Clermont-Ferrand.

Lire la suite